caserne de l'Arsenal

 

      Dans les bâtiments d'un hôpital de 1679 pour malades de la peste, le Sanitat, la caserne de l'Arsenal s'installe en 1793, afin de servir de dépôt de matériel de construction. A partir de 1870, on y fabrique des munitions et des douilles d'obus. En partie détruit par l'occupant allemand en 1944, l'arsenal continuera à fonctionner au ralenti jusqu'en 1956. Un nouvel arsenal s'installe route de Redon, quartier de la Courrouze.

 

Arsenal

 

Arsenal2

 

Arsenal4

 

Arsenal3

 

Arsenal5

 

Arsenal6

 

Arsenal ouvriers

près de 1000 civils travaillent à la fabrication des munitions.

 heure de la sortie

 

 

 

.

 

.

 

×